Adapei
Cantal

1 r Laparra de Fieux
15000 AURILLAC
Tel. : 04 71 48 44 97


Les activités sont diversifiées
pour des périodes exceptionnelles de vacances
comme pour l'ordinaire du quotidien

 

 

Les séjours de vacances

 

En mai, juin ou septembre, les accompagnants organisent des séjours de vacances de quelques jours, par groupes de 4 à 6 résidents maximum.
Le transfert ne dure pas plus de 4 jours, pour tenir compte de la fatigabilité des résidents. Au total, ce sont 50 journées de ce type qui ont été réalisées sur les 2 établissements.
Les lieux de séjours sont variés : La Palmyre, Gruissan, Paris, Beynat, Biarritz, ferme d'Omps, Disneyland, Roquefort... 

 

 
Les activités quotidiennes

 

Certains résidents participent à des activités occupationnelles en étant accompagnés par un accompagnant : emmener le chariot de linge à la lingerie, descendre à la salle à manger les serviettes de table des résidents de son groupe, ramener le chariot du petit déjeuner du groupe à la cuisine,... Ces travaux sont parfois récompensés par un pécule donné à la semaine, lorsque l'argent est intégré comme moyen d'échange: des pièces contre des bonbons ou une revue.

Les achats vestimentaires, coiffeur et soins médicaux sont réalisés individuellement ou en petits groupes.

Une centaine de sorties à la journée, avec pique-nique ou restaurant en milieu de journée, ont également permis aux 43 résidents de visiter la région ou de faire des activités extérieures : accrobranche, voilier, visite de parc animalier... Par ailleurs, des sorties quotidiennes d'une durée inférieure à 2h permettent aux résidents les plus fatigables de se promener, de profiter de l'extérieur, plusieurs fois par semaine.

 

 

 

Les activités artistiques

 

 

Les résidents, les après-midi, peignent, préparent des décorations participent à des expositions de travaux manuels ou peintures, lors de manifestations publiques en Auvergne. (Aurillac (15) et Cébazat (63) en 2011).

Certains jouent sur scène, dans le cadre d'une activité spécifique pour les résidents de la MAS ou avec des enfants du Centre Social de la vallée de l'Authre, sur le thème du théâtre. Le point d'orgue de cette activité  est l'organisation d'un festival de théâtre sur Crandelles (15). Cette manifestation se nomme « Café-théâtre » . Elle a rassemblé plus de 200 personnes en mai 2011.

 

 

 

Les activités sportives

 

 

Le travail de l'éducatrice sportive s'effectue en collaboration avec les équipes médicales et éducatives. Celles-ci indiquent les contre-indications permanentes ou ponctuelles à la pratique sportive, informe de l'état physique du résident, sollicite l'éducateur sportif pour travailler divers aspects avec le résident. Il arrive que les équipes éducatives participent aux séances sportives et donnent leurs avis sur la conduite de la séance. Les séances sont établies en fonction des projets personnalisés de chaque résident de sorte à ce que l'éducateur sportif suive les mêmes objectifs que l'équipe, et adopte le même comportement vis-à-vis du résident.

Sur un plan technique, voici les objectifs personnalisés suivis au sein de la Maison d'Accueil  Spécialisée :

Aide à l'autonomie 
se déplacer sans aide physique, notamment à la marche,
s'investir seul sur une durée plus ou moins longue sur un atelier, notamment sur les ateliers d'adresse en salle

Maintien des acquis moteurs et mentaux au travers d'ateliers travaillant...
La coordination motrice : parcours moteurs, jeux d'adresse, acticités motrices proposées par le CDSA, accrobranche...
L'orientation : parcours d'orientation en fauteuil, parcours photo...Les capacités cardiaques et musculaires : marche, vélo...

Favoriser l'accès à la détente, découvrir son corps au travers d'un travail en relation duelle :
séance de relaxation, piscine

Favoriser la socialisation et le bien être en collectivité au travers des jeux de groupes, et/ou par la participation à diverses rencontres sportives proposées par des associations sportives adaptées

Suivant les projets personnalisés de chacun, un item ou un autre sera plus ou moins mis en avant.
Le but principal n'est pas l'exploit sportif mais le bien-être du résident.
Les objectifs fixés évoluent dans le temps en fonction de l'état physique et mental du résident et en fonction de ses désirs...

 

 

 

© Adapei du Cantal

Ajouter un commentaire