Adapei
Cantal

1 r Laparra de Fieux
15000 AURILLAC
Tel. : 04 71 48 44 97


Une maison à la porte grande ouverte


porte 200


Allons visiter la grand-mère de Sébastien…

Sébastien travailleur du CAT La Redonde rejoint sa grand-mère régulièrement au Beauclair du Fau.

Par une belle journée de l'été finissant, avec l’Accueil de jour, nous l’accompagnons pour un court reportage.

Le lieu est magnifique, Yvette nous accueille en sa maison à la porte toujours ouverte aux visiteurs.

 

yvette 200

 

maison 200

 

En effet, ils sont nombreux les visiteurs aujourd’hui.

 

 

Rencontre avec les chasseurs

 

Nous arrivons au même moment qu’un groupe de chasseurs, des habitués du lieu.

Ce jeudi est premier jour de chasse de la saison.

Les chasseurs des ACCA (Associations Communales de Chasse Agréées) du Fau et de Salers reprennent leur rythme.
Ils viennent régulièrement déjeuner chez Yvette après la chasse.

 

chien 200

 

Aujourd’hui pas de chance, malgré 2 attaques de sangliers, ils rentrent bredouilles. Ce sera mieux une prochaine fois, cela n’empêche pas de partager ce beau moment convivial : le repas préparé par Yvette.

 

table 200

 

Notre reportage s’enrichit de l’interview des chasseurs, parmi eux une femme, Patricia, elle aussi passionnée. La chasse n’est pas l’apanage des hommes !

 

patricia 200

 

Nous découvrons aussi la spécificité de la chasse à l’approche des mouflons et chamois. Des chasseurs viennent de loin pour chasser ici. Cette chasse est très encadrée par le GIC des Monts du Cantal (Groupement d’Intérêt Cynégétique) pour la gestion du chamois et du mouflon.

 

rene 200 

 

 

Des salers à l’estive

 

Un troupeau de 70 salers a rejoint les pentes de la ferme pour l’été.

 

vaches 200

 

Nous avons commencé par la visite du troupeau, pendant le déjeuner des chasseurs.

Philippe, a été maçon avant de rejoindre le CAT, il découvre une veille ferme dans la prairie et repère les chéneaux en pierre taillée. C'est une particularité rare qui permettait de récupérer l’eau de pluie et la recueillir à l’intérieur du bâtiment. Merci à l’œil attentif de l’expert…

 

cheneaux 200

 

Une vielle presse à formage est abandonnée à proximité, nous allons découvrir avec Yvette et Jacky comment se fabriquait le fromage autrefois, en ce lieu.

 

 

On ne peut pas quitter la maison sans partager un petit casse-croûte

 

La tradition est respectée, saucisson et fromage sont toujours au menu d’une visite au Beauclair…

 

casse-croute 200

 

Merci Yvette !

 

 

 

 

 

 

Copyright © Adapei du Cantal

Ajouter un commentaire